[Sortie Automne 2012] Code:Breaker

Code:Breaker

 

À défaut de pouvoir vous partager les trailers de l’anime Code:Breaker, ceux-ci n’étant légalement accessibles que par des IP japonaises, on s’intéresse à l’anime à l’occasion de la mise en ligne d’un extrait de son générique de fin, Shirou Karasu (corbeau blanc) interprété par Suzumura Kenichi.

L’adaptation est entre les mains du studio Kinema Citrus, qui avait travaillé avec BONES sur Tokyo Magnitude 8.0, le studio a également produit, avec TNK, les dix OVA de la franchise Busou Shinki. En solo, le jeune studio qui a fêté ses 4 ans le 3 mars dernier a travaillé sur les OVA .hack//Quantum et Marimo no Hana ; à leur actif, on trouve également le moyen métrage télévisé Eiyuu Densetsu – Sora no Kiseki The Animation et la série TV Higepiyo qui compte 39 très courts épisodes de 3 minutes.

Autant dire que c’est là un baptême du feu pour le studio qui va devoir prouver qu’il peut maintenir une qualité d’animation décente tout le long de l’anime.

Pour diriger tout ça, on retrouve Irie Yasuhiro, l’homme à tout faire : tantôt character designer sur Gunparade March ou Alien Nine ; tantôt scénariste, animateur ou metteur en scène et bien évidemment réalisateur comme sur Fullmetal Alchemist Brotherhood ou Kurau Phantom Memory. Ici, en plus d’occuper le poste de réalisateur, il est en charge de la structure scénaristique.

Les personnages ont été retravaillés pour l’anime par Akitani Yukie qui en profitera pour diriger l’animation. Si c’est la première fois qu’elle travaille au chara design, elle a dirigé une partie de l’animation de Tokyo Magnitude 8.0 et de .hack//Quantum. Elle a également été animatrice clé, notamment sur plusieurs séries à l’animation réussie comme Noein, Durarara!! ou encore Hanasaku Iroha.

Les musiques sont l’affaire de Hattori Takayuki, le compositeur des bandes originales de Taishou Yakyuu Musume, des nombreux films et OVA de la mythique saga Slayers ; on le connait également pour son travail sur la licence Nadesico (et, par extension, Gekigangar 3). Il a également composé pour le drama Nodame Cantabile et les films en prise de vue réelle Space Brothers, GTO et Densha Otoko.

Nishi Toshiki, qu’on a déjà croisé au même poste sur C – Control et les OVA Utawarerumono, est le directeur artistique de la série. Il a travaillé, souvent aux décors, sur de nombreuses séries telles que Noein, Fullmetal Alchemist et Brotherhood ou encore sur Gundam 00.

Pour ceux qui ne connaissent pas le manga, voici son synopsis par Pika qui le publie en France.

« Un soir, alors qu’elle est dans le bus qui la ramène chez elle, Sakura (Hikasa Youko : Mio dans K-On!, Saki dans Ro-Kyu-Bu!) aperçoit dans un parc plusieurs personnes consumées par d’étranges flammes bleues. Au milieu de ce brasier, le supposé responsable de ce crime, un garçon de son âge, contemple la scène, insensible aux cris de ses victimes. Quelle n’est pas sa surprise, le lendemain, quand ce jeune homme débarque dans sa classe au lycée. Sakura décide alors d’enquêter sur ce nouvel élève, Rei Ôgami (Okamoto Nobuhiko : Eiji dans Bakuman, Shouta dans Sekaiichi Hatsukoi), pour tenter de le confondre. Il lui apprend qu’il est un Code:Breaker, « celui qui n’existe pas », chargé de débarrasser le monde de tous ceux que les lois n’atteignent pas grâce à ses pouvoirs ! »

(Entre parenthèses, le doubleur du personnage)

Advertisements

2 réponses à “[Sortie Automne 2012] Code:Breaker

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s