Leiji Matsumoto, le père d’Albator en France !

Leiji Matsumoto, le créateur d’Albator, participera au festival de la BD d’Angoulême en janvier prochain.

 

Le créateur d’Albator, le Japonais Leiji Matsumoto,  participera à la prochaine édition du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême, qui fêtera son quarantième anniversaire du 31 janvier au 3 février 2013.

Leiji Matsumoto est considéré dans le monde entier comme une légende du manga. Parmi ses plus illustres créations figurent  de nombreuses oeuvres de référence de la pop culture contemporaine, notamment « Galaxy Express 999 » et surtout « Capitaine Albator« ,  dont le générique a marqué des générations d’enfants dans les années 70-80 en France.

Le celèbre mangaka fêtera en 2013 ses 60 ans de carrière, un jubilé de diamant plutôt rare dans le monde de la bande dessinée. Il n’avait que quinze ans lorsqu’il a conçu son premier manga, afin de participer à un concours de nouveaux talents organisé par le magazine Shônen Manga. L’histoire est publiée et son auteur primé, prélude à une carrière exceptionnellement prolifique.

Akira Matsumoto, son véritable patronyme, s’est illustré au fil des années dans de nombreux genres, comme le shôjo manga, le récit de guerre, l’humour et même le western; mais c’est par la science-fiction, son registre de prédilection, qu’il connaît la consécration planétaire.

« Galaxy Express 999″, à partir de 1977, et surtout « Capitaine Albator » (en V.O. Captain Harlock, 1978) deviennent des succès internationaux, confortés par des adaptations en dessin animé.

Albator, le corsaire de l'espace

Albator, le corsaire de l’espace (© Leiji Matsumoto )

 

Matsumoto, qui depuis 1965 a choisi pour nom d’emprunt Leiji (parfois orthographié Reiji), devient dès lors une icône de la culture manga. Il a aussi signé au début des années 2000 un moyen-métrage d’animation dont l’album Discovery du groupe français Daft Punk fournissait la bande-son.

Plusieurs rencontres publiques avec Matsumoto seront organisées à Angoulême, avec le concours de l’Ambassade du Japon, de la Maison de la culture du Japon et la complicité de Kana, l’éditeur français de Leiji Matsumoto qui a publié « Capitaine Albator » (5 volumes parus), « Galaxy Express 999″ (21 volumes parus) et « L’Anneau des Niebelungen » (8 volumes parus).

 

Une réponse à “Leiji Matsumoto, le père d’Albator en France !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s