Fullmetal Alchemist : Brotherhood

Fullmetal Alchemist Brotherhood

Résumé de la série :

L’alchimie existe pour permettre aux hommes d’améliorer leur quotidien. Pour pouvoir l’utiliser, ils doivent comprendre un principe fondamental : pour chaque chose créée, il faut en sacrifier une autre. C’est le principe de l’échange équivalent. Edward et Alphonse Elric l’ont appris à leurs dépens.

Pour retrouver ce qu’ils ont perdu, les deux jeunes frères s’engagent dans l’armée d’Amestris et, à la solde du gouvernement, tentent de calmer les nombreux conflits à l’aide de leur alchimie. Leur quête de la pierre philosophale les mènera vers de nouveaux amis, vers un complot à l’échelle nationale et vers une vérité plus que terrifiante. Réussirontils à déjouer les plans de Father ? Et qui se cache derrière ce physique si familier ? Qu’avons-nous ici, entre les mains, est-ce l’espérance ou le désespoir ?

Critique :

Pas de surprise, la série est une adaptation conforme au manga et, en ce sens, c’est une réussite, même si on pourra se plaindre de quelques légers oublis ici ou là, ou de quelques longueurs parfois.
Les dessins et l’animation sont bien meilleurs que ceux de l’ancienne série (série récente oblige) et parfois très impressionnants. Les musiques sont assez différentes mais d’excellente qualité quand même. Tout au plus pourra-t-on reprocher un léger abus dans la quantité de chœurs. Les voix ont changé, aussi (à l’exception des frères Elric, on notera même l’ajout d’un écho métallique dans la voix d’Alphonse).
Du côté de l’histoire, c’est très différent de l’ancienne série passés les treize premiers épisodes. On appuie plus ici sur les intrigues politiques qui se cachent au sein du gouvernement. Il y a donc largement de quoi être surpris.
Le gros reproche de cette nouvelle série concerne bien entendu les treize premiers épisodes. Les nouveaux venus ne se rendront compte de rien (tant mieux pour eux), mais pas mal de passages ont été retirés ou simplifiés parce qu’apparaissant déjà dans la première série. Cela donne une impression brouillon qui rebute au premier abord. Ne vous laissez pas décevoir par cette partie et continuez, la suite en vaut largement la chandelle.

La saison 1 est terminée donc en visio illimité grâce à Dybex et dailymotion ! Attention les épisodes 2 jusqu’aux 26 sont indisponible pour le moment…

Maintenant place au visionnage !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s