Fairy Tail (en cours)

Fairy Tail

Résumé de la série :

Toi aussi, rejoins la guilde la plus déjantée du royaume de Fiore. Parmi les guildes du royaume, il y en a une hors du commun, qui hier comme aujourd’hui, a fait naître de nombreuses légendes. Elle a pour nom : Fairy Tail.

Critique :

Fairy Tail, c’est un manga de Hiro Mashima, fait après Rave, son plus gros succès. Fairy Tail se passe dans un monde de magie où existe donc des mages et où la magie est présente dans la vie de tous les jours. Les humains normaux ne peuvent pas l’utiliser. Les mages sont regroupés dans des guildes qui sont plus ou moins en concurrence les unes par rapport aux autres. De plus, à part les guildes officielles il y a ce que l’on appelle les guildes noires réunissant tous les plus mauvais magiciens de ce monde. On va donc suivre les aventures d’une guilde, Fairy Tail en l’occurrence, et plus particulièrement d’un certain groupe de cette guilde qui se verra composer de Natsu et Lucy au début (pratiquement dès leur rencontre), de Grey et enfin d’Erza… Ah oui, n’oublions pas Happy, notre chat volant préféré. D’autre personnages vont rejoindre le groupe plus tard dans l’histoire, mais c’est une autre histoire.
L’animé suit plutôt bien le manga, même s’il existe quelques épisodes hors série qui ne sont même pas présents dans les chapitres bonus du manga. Les graphismes sont de bonne qualité, ce qui est plutôt normal à notre époque. L’animation est fluide, cela dit il y a des ajouts lors des combats qui ne plairont peut-être pas aux fans du manga : les cercles magiques à tout va. Mais c’est une chose à laquelle on s’habitue. Là où l’on aura du mal, c’est pour le design des personnages, qui sont bien plus « ronds » que dans la version papier, et donc ceux qui suivent cette dernière auront beaucoup de mal au début (ce qui a été mon cas).
Question bande originale et doublage, il n’y a rien à redire, c’est l’un des points forts de l’adaptation. Les seiyû sont bien choisis, et l’OST nous emporte dans un monde plein de folklore (c’est le moins que l’on puisse dire avec ces résonances écossaises) et transmet extrêmement bien les sentiments des personnages. Quant aux génériques, ils sont plutôt bons (surtout ceux de début).
Fairy Tail est donc, après avoir passé ces difficultés, notamment le design des personnages plus rond et les ajouts des cercles de magies, une excellente adaptation du manga, qui, soit dit en passant, n’est en aucune façon une copie de One Piece.
La saison 1 est en cours donc en visio illimité en payant grâce à Genzai !

Maintenant place au visionnage en cliquant sur l’image !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s